Santo Cabron
written & directed by Bruce LaBruce
Fiction, feature-length
status: in financing

Le célèbre réalisateur Jürgen Anger se rend à Jalisco, au Mexique, pour réaliser un film sur la vie des chichifos (prostitués masculins). Cependant, il attire l’attention de personnages louches comme le jeune prêtre, escroc et trafiquant de drogue, connu sous le nom de Cabrón. Le prêtre appartient à un cartel de la drogue queer, dirigé par El Jefe. Cabrón veut que le réalisateur fasse un film sur lui pour qu’il devienne célèbre en tant que saint de la drogue, mais El Jefe a ses propres projets pour Jürgen.

Santo Cabron crée un nouveau genre : une comédie « queer cartel ». Le ton du film est camp et humoristique, mais il comprend également des scènes de violence gore et poétique en hommage aux réalisateurs Buñuel et Jodorowski, qui sont tombés amoureux du Mexique et y ont réalisé des films.